11 juin 2013

Jour 5 - Mardi 28 mai

20130528_071134


Après le petit déjeuner et la traditionnelle baguette sèche/galettes de riz/thé, nous partons vers le chantier.  Mais comme nous sommes curieux et plutôt bien avancés dans les travaux, on se permet de s’arrêter dans un champ de coton et de noix qui servent à fabriquer du carburant. Une autre pause est faite aussi dans les petits villages aux alentours. Les conditions de vie sont précaires, la débrouille est au rendez-vous et les gens toujours aussi souriants. Encore de belles découvertes !

Sur le chantier, c’est mission «fin des peintures extérieures, des portes et des volets». Certains s’attellent aussi à la construction et au ponçage des bancs et des tables.

Nous remettons également sur le tapis notre mission scoubidous qui déclenche encore de belles émeutes pour des enfants qui sont prêts à tout pour en avoir. Même de rentrer au village et changer de tshirt.

20130528_075336
Pause déjeuner sur le chantier avec un repas qui nous vient de l’hotel. On se remet vite au travail car nous devons distribuer les vêtements collectés aux enfants : un haut et un bas pour chacun. Ils passent à tour de rôle chercher leur lot de vêtements et faire des photos d’eux. Ils adorent ça ! Et nous aussi ! Le chantier reprend son rythme dans la bonne humeur. On termine un peu plus tôt, ce qui nous permet de jouer avec les enfants de danser et de chanter avec eux.

Sans titre-32



Chants malgaches pour eux et la danse des canards pour nous. On aurait pu faire mieux... Chaque membre de l’équipe a ensuite le droit de se faire encercler par les enfants et de se mettre à danser sur leurs mélodies. On se sent parfois un peu ridicule à côté de ces gamins qui ont le rythme dans la peau ! Néanmoins, tout le monde joue le jeu.

Nicolas escalade notre minibus pour faire ses photos. Il est un peu le reporter de la mission et nous avons hâte de découvrir ses clichés.

20130527_161920

En signe de reconnaissance pour ce que nous faisons pour eux, nous recevons en cadeau un dindon (vivant). Nous n’avons jamais reçu de dindon auparavant. C’est touchant bien qu’un poil encombrant...

Sans titre-59

Aujourd’hui, nous offrons un peu d’eau minérale aux enfants. C’est vite la cohue. La bouteille tourne de bouche en bouche. On réalise à quel point l’eau se fait rare par ici. Et l’eau minérale n’est pas au menu tous les jours. On a tendance à l’oublier. C’est presque la cohue quand il s’agit de savoir qui va récupérer la bouteille vide. Cela peut paraître tellement dérisoire pour les Européens que nous sommes qui avons l’habitude de tout mettre à la poubelle. Mais ici, dans le pays où celle-ci n’existe pas, on recycle beaucoup. Au marché, il existe des stands de bouteilles vides que l’on achète pour les remplir ensuite d’essence, de mixtures maison, de miel... On se prend tous une claque !

D’ailleurs, sur le marché, nous avons aussi aperçu l’instituteur qui tenait un stand pour recharger les mobiles. Surprenant !

C’est donc quand les enfants sont déchainés que nous partons. On a presque peur de l’accident quand on les voit courir derrière nous et tenter de s’accrocher au camion.

20130527_112457



C’est l’heure de la douche quotidienne chez Herman. Alors que les filles passent trois par trois à la douche, Philippe, Joan, Johan et Nicolas ne dérogent pas à leur petite douche masculine à la belle étoile. Ils y prennent goût et se prennent même en photo. C’est louche tout ça !

Nous offrons à Herman un ordinateur portable, ramené par Joan de Cofidis Espagne. C’était son rêve d’en posséder un. On sait qu’il en fera bon usage.

Pendant le dîner, nous découvrons le vin Sud Africain. On dira que nous connaissons pire...

Et ce sont les irréductibles Laurence, Johan, Coline et Valérie qui n’ont pas trop envie de fermer l’oeil qui improvisent un Dance Floor au milieu de la brousse. D’ailleurs, Philippe nous rejoint et nous offrent quelques morceaux rock. C’est bon, ça !

Posté par MissionMadagasca à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Jour 5 - Mardi 28 mai

Nouveau commentaire